Réaliser son propre terreau + calendrier des semis

avril

Collectionner des graines et les semer, c’est s’occuper de l’avenir. C’est amusant aussi, et cela fait un peu rêver. Dans notre esprit, on voit déjà tous ces savoureux légumes dans notre assiette. En général, quand on commence à semer, tout se passe bien du premier coup, mais un minimum de préparation ne fera jamais de mal. Le but, après tout, est d’obtenir, à partir de nos graines minutieusement collectionnées, des légumes délicieusement tendres ou croquants. Voici donc mes astuces pour une belle récolte !

Fabriquer son propre terreau pour semis

Les graines que vous semez dans un plateau de culture ou dans des petits pots germeront bien dans du terreau pour semis. La structure de ce terreau est légère et aérée et offre aux racines de jeunes plants suffisamment d’espace pour bien se développer. De plus, lorsque le terreau se désintègre mieux, vos plantules s’endommageront moins rapidement au moment du repiquage. Ce terreau contient aussi moins de nutriments. Vos plantules se développeront donc plus lentement ce qui leur permet de se renforcer et d’être plus robustes. Vous pouvez acheter du terreau pour semis dans un centre de jardinage ou le fabriquer vous-même : mélangez environ 4 doses de terreau universel avec 1 dose de sable. Optez pour un sable à grain grossier, comme du sable concassé. 

Si vous comptez planter vos semis directement en pleine terre, veillez à ce que votre sol soit meuble et exempt de mauvaises herbes. Semez en ligne pour faciliter le désherbage. Enfoncez les grosses graines dans le sol, à quelques centimètres de profondeur, et recouvrez les petites graines d’une fine couche de terreau. Lisez sur le sachet de vos semis la distance à respecter entre vos lignes et plantations.

Calendrier des semis

Pour germer et se développer, les semis, plantules et plantes ont besoin d’une température adéquate. Utilisez ce calendrier pour semis pour savoir quand vous y mettre. Sur le sachet de vos semis, vous pouvez lire si les semis doivent être semés à l’intérieur, à l’extérieur sous abri ou en pleine terre. 

Si vous aimez pouvoir récolter régulièrement certains légumes, semez dans ce cas vos herbes, laitue, radis et haricots à des moments différents. De même pour les choux-fleurs et les brocolis : mieux vaut ne pas à avoir à récolter tous vos choux-fleurs en une semaine. Les légumes qui se conservent plus longtemps ou qui peuvent rester en place, comme les choux, les carottes et les panais peuvent être semés en même temps. Vous récoltez tout simplement la quantité que vous souhaitez consommer et laissez le reste en place.

Arrosage

Les premiers jours après avoir semé, pulvérisez la surface à l’aide d’un vaporisateur pour plantes pour déranger le moins possible les graines et pour éviter un arrosage trop abondant. Veillez à ce que le terreau soit toujours humide et couvrez vos pots à semis de film plastique. Dès que les plantules apparaîtront, un arrosage quotidien n’est plus nécessaire. Vérifiez le terreau et arrosez en cas de besoin.

Outils pour semer

  • Utilisez une ligne de plantation pour donner de la structure à votre potager. Elle vous aidera à semer en lignes bien droites et à distinguer, en un seul coup d’œil, les mauvaises herbes de vos précieuses plantules.

  • Les grands plateaux de culture permettent un bon dosage des graines et s’avèrent particulièrement pratiques pour le repiquage. Rassemblez différents modèles, petits et grands, et facilitez-vous la vie !

  • Economisez de l’argent en réalisant vos propres pots de culture à partir de vieux journaux et à l’aide d’un pilon en bois.

  • Utilisez une nappe de paillage dans votre potager ! Elle protègera vos semis et plantules du froid et du vent. De plus, la terre se dessèchera moins rapidement et elle maintiendra les insectes et autres animaux à distance.

  • Avec un plantoir, vous pourrez repiquer vos jeunes plants et bulbes en un tour de main.

  • Enfin, un calendrier des semis est un outil indispensable. Plus besoin de lire toutes les indications sur chaque sachet de semis. Ce calendrier des semis vous donne, en un coup d’œil, un bon aperçu des périodes de plantation.