Nos conseils pour favoriser la biodiversité dans nos jardins

Que vous ayez un grand jardin à l’arrière de la maison ou un tout petit jardin de façade, un jardin cela se partage. Avec les oiseaux, les insectes, les abeilles, les papillons, les hérissons… Saviez-vous que moins il y a de béton dans nos jardins, plus ils seront favorables à la biodiversité ? Cette biodiversité est très importante pour la nature : un jardin avec différentes variétés de plantes et de fleurs attirera différentes espèces d’animaux. Voici nos conseils pour donner un coup de pouce à la nature en aménageant un jardin plus vert. C’est bon pour les plantes, pour les animaux et pour l’homme !  

1. Des graines à complète maturité uniquement

Ne récoltez que les graines arrivées à complète maturité et bien sèches, c’est-à-dire environ 2 mois après la floraison, lorsque les enveloppes – ou capsules – seront sèches et brunes. Lorsque vous secouez les capsules de l’ancolie par exemple, vous entendrez les graines.

2. Récoltez par temps sec.

Récoltez vos graines après quelques jours de temps sec : les graines humides sont susceptibles de moisir.

3. Récupérez les graines de plantes saines

Ne récoltez que les graines de plantes saines et vigoureuses pour augmenter les chances d’une reproduction saine.

4. Les couleurs peuvent changer

N'oubliez pas que les semis des plantes cultivées peuvent avoir une couleur de fleur différente de celle de la plante mère.

5. Laissez encore sécher

Cueillez les tiges avec les cosses ou les capsules et laissez-les sécher davantage sur un rebord de fenêtre ensoleillé.

6. Prenez des notes !

Préparez des sachets en papier ou des enveloppes et notez-y le nom de la plante et la date de la récolte. Vous pouvez ajouter d’autres infos telles que la couleur, la hauteur de la fleur ou plante.

7. Procédez méticuleusement

Secouez ou extrayez délicatement les graines de leur cosse ou capsule, par exemple au-dessus d’une assiette blanche et retirez les feuilles et autres déchets. Ne conservez donc que les graines.

8.Nidifier et s’abriter en toute sécurité

Pour les oiseaux, les insectes, les crapauds, les grenouilles et les hérissons, il est très important de pouvoir élever leurs petits en toute sécurité et de disposer d’un endroit sûr pour se mettre à l’abri ou pour hiberner. Accrochez donc des nichoirs pour permettre aux oiseaux de couver et un hôtel à insectes ou à abeilles où les abeilles sauvages pourront construire leur nid ou encore une maison à papillons pour aider les papillons à se réfugier par mauvais temps. Pour les hérissons, un tas de déchets d'élagage constituera un excellent lieu d'hivernagesurtout si vous prévoyez aussi un panier à hérisson douilletSi vous disposez d’un (mini) étang, vous pourriez avoir la visite de grenouilles, de crapauds et peut-être même de quelques salamandres. 

9. Distribuez et partagez !

Si vous avez récolté beaucoup de graines, par exemple de vos roses trémières, glissez-les dans un joli sachet et offrez-les !

10. Semez vos fleurs bisannuelles maintenant

Les graines de fleurs bisannuelles comme la rose trémière, le myosotis et la digitale pourpre peuvent être semées dès maintenant, de préférence en godets. Les graines se développeront encore cette année, mais ce n’est que l’été prochain qu’elles fleuriront.

Nous utilisons des cookies et des technologies similaires pour mieux vous aider et vous offrir une expérience plus personnalisée. Les cookies permettent, à nous et à des tiers, de mieux comprendre le comportement des utilisateurs de notre site web. Pour en savoir plus, consultez notre déclaration relative aux cookies.